Fișă de articol.

Image Alt

Contribuţii arheologice la cunoaşterea ansamblului arhitectonic Văcăreşti

Autori
Secţiunea
Limba de redactare română
Excerpt Les fouilles archéologiques effectuées a l'Ensemble architectonique de Văcăreşti depuis l'automne de 1973 jusqu'en 1977, furent occasionnées par le commencement des travaux de restauration des monuments en question.
Le Monastère de Văcăreşti, fondation de Nicolae Mavrocordat, le premier voïvode fanariote (1715-1716, 1719-1730), et de son fils, Constantin Mavrocordat (1730 -1763, avec des interruptions) représente l'un des valeureux monuments d'architecture brancovene de la Muntenie, datant de la première moitié du XVIII-e siècle.
Les recherches ont précisé les grandes capes de la construction (1716-1723 ; 1723-1736; 1736-1739), ont permis la découverte des parties de la planimétrie initiale du monument (effacée dans la deuxième moitié du XIX-e siècle, en même temps avec son transformation en prison), ont établi l'existence sur la même place d'un habitat datant de la III-e période de la culture Tei - marquée par des habitations et de la céramique spécifique – et la succession des traces d'habitation dans les étapes ultérieures: III-e-IV-e, VI-e-VII-e et Xe-XIe siècle. Ces découvertes viennent renforcer l'idée du développement ininterrompu de la civilisation sur le territoire de Bucharest.
L'article présente en plus les principales vestiges datant de la période pendant laquelle le monument remplit sa fonction et qui constituèrent l'objet des dernières découvertes (de la céramique, des pierres sculptées etc.).
Les sections archéologiques ont été ouvertes surtout dans la grande enceinte et moins dans la petite et a l'extérieur du monument.
Paginaţia |<    <<  240-255   >>    >|
Descarcă fişierul
Titlul volumului de apariție
  • Cercetări arheologice în Bucureşti; III; anul 1981